Blé de la Sainte-Barbe

Publié le par Cornello

Blé de la Sainte-BarbeBlé de la Sainte-Barbe

La tradition provençale du blé de la Sainte-Barbe a lieu le 4 décembre. En Provence, tout commence donc ce jour-là. C'est le début de la période calendale qui va s'achever à la Chandeleur, le 2 février.

Le 4 décembre donc, il faut faire germer des graines de blé ou de lentilles dans 3 soucoupes. Si les tiges poussent vertes et droites, l'année à venir sera prospère. Les 3 soucoupes prendront place sur la table à la veillée de Noël, puis dans la crêche le 26 décembre. Voici la représentation de Sainte-Barbe, toujours accompagnée d'une tour.


 

Sainte-Barbe ou Sainte-Barbara, patronne de l'artillerie, une légende de la Rome antique rapporte son histoire : à une époque où les chrétiens étaient pourchassés et persécutés, un garde affecté à la protection personnelle de l'Empereur à Rome voulait marier sa fille Barbara avec un jeune homme de la cour de l'Empereur. Afin de cacher sa fille, devenue une belle adolescente, des regards du monde, il l'enferma dans une haute tour qu'il avait fait construire à cet effet. Dans son isolement, et contre la volonté de son père, elle se convertit au christianisme. Le père tenta de la faire revenir sur sa décision. Il la tortura mais cela ne fit que renforcer sa croyance. Il la dénonça aux autorités qui ordonnèrent de la tuer. Le père exécuta lui-même la condamnation à mort en décapitant sa fille. À peine son méfait accompli, un châtiment divin s'abattit sur lui. Il fut foudroyé par un éclair. Depuis lors, Sainte-Barbe est le symbole de la fermeté et de la volonté de se défendre.

Voici une illustration du journal de 1908, le banquet des pompiers mineurs et des artilleurs. Toutes les corporations qui manipulent les explosifs ou qui combattent le feu, célèbrent la fête de la Sainte-Barbe.

Blé de la Sainte-Barbe

Commenter cet article